Communiqué du Rassemblement Pour la France - 31/01/2017 : Petite mise au point !

Nous tenons à remettre en place certaines rumeurs toujours colportées par les mêmes.

 

Contrairement donc à ce que certains laissent entendre le Rassemblement Pour la France (l’original, le vrai) fondé par Nicolas Stoquer en 1992 existe toujours et toujours sous cette même appellation. En aucun cas le RPF n’a été dissous ni mis en sommeil (une assemblée générale et des modifications statutaires ont eux lieu en 2016). Il n’a rien à voir avec le Rassemblement du Peuple Français (avec qui il s’est jumelé) ni avec « le Rassemblement » (Identification R.N.A. : W923004329) fondé par Alain Bournazel le 27 mars 2013.

 

Le Rassemblement Pour la France reste un parti politique comme ses statuts le démontre, en droit de présenter ou de soutenir des candidats aux élections et c’est ce que nous ferons en juin prochain*.

 

Le Rassemblement Pour la France fondé en 1992 (Identification R.N.A. : W751105861) est actuellement présidé par Sébastien Nantz, il n’a rien à voir avec le Rassemblement Pour la France (Identification R.N.A. : W751218685) fondé le 22 février 2013 par Christian Vanneste (et toujours présidé par lui) ni avec le Rassemblement Pour la France Officiel (Identification R.N.A. : W341007581) fondé le 28 octobre 2015 par Igor Kurek.

 

Bien évidemment tout ceci étant vérifiable sur le site du journal officiel ou sur demande aux préfectures et par les numéros d’identification joints.

 

Nous rappelons à ceux qui ne connaissent pas les lois qu’une association ou un parti politique n’a pas le droit de prendre la même dénomination qu’une association ou un parti déjà existant et que dans ces cas l’antériorité et le droit de porter ce nom va bien évidemment à la première association fondée sous ce dénominatif. En clair une association fondée en 2015 n’a aucune légitimité vis-à-vis d’une association fondée avant elle portant le même nom, même si elle rajoute « Officiel » dans le titre !

 

*Le bulletin d'adhésion au Rassemblement Pour la France est disponible sur ce site. Si vous êtes candidat aux prochaines élections législatives, vous pouvez également nous contacter pour obtenir l'investiture ou le soutien du R.P.F.

Communiqué du Rassemblement Pour la France - 24/02/2016 : Logo RPF-ie

Comme à leurs habitudes, ne respectant pas la mémoire de Charles Pasqua, des individus (toujours les mêmes) se sont permis de reprendre le logo du RPF-ie de Charles Pasqua qui, hélas, ne peut plus aujourd’hui se défendre et dénoncer ces individus comme il l’a fait à plusieurs reprises*

 

Mais contrairement à ce qu’ils pensent le logo du RPF-ie a été protégé par nos soins dès août 2014 avec un dépôt sur « copyright France » ainsi qu’à l’INPI sous enveloppe SOLEAU.

 

Connaissant les méthodes de ces personnes, nous avions anticipé cette manoeuvre qu’ils ne pouvaient tenter de réaliser qu’une fois notre compagnon Charles Pasqua décédé.

 

C’est donc en son nom et en tant désormais que protecteurs du logo du RPF-ie, que nous allons nous retourner juridiquement contre eux.

Communiqué du Rassemblement Pour la France - 25/12/2015: Soutien à Nicolas Stoquer

Il y a quelques jours un article -d'un site politiquement très orienté- est paru afin de tenter de décrédibiliser le président fondateur du Rassemblement Pour la France, Nicolas Stoquer, de par son action pour de sauver l'Eglise Sainte-Rita.

 

Nous sommes au regret de constater que certaines personnes ne vivent que dans la politisation permanente et ce pour tous sujets ! En effet la défense d'un patrimoine de notre pays n'est aucunement lié avec une question politique ou d'action politicienne mais est une question d'intérêt général ! 

 

Il n'est pas besoin d'appartenir à tel ou tel parti politique, où de se situer à droite ou à gauche pour défendre une action d'intérêt général ! Ainsi en 1940 le général de Gaulle n'a pas demandé les appartenances politiques de ceux qui venaient le retrouver pour résister à l'envahisseur allemand, qu'ils viennent du parti communiste ou de la cagoule ! Tout comme le président de la République François Hollande n'a pas refusé de voir Marine Le Pen participer à la cérémonie en hommage aux victimes des derniers attentats !

 

Dans le cadre de l'intérêt général, les étiquettes et clivages politiques n'existent plus ! Nicolas Stoquer n'a donc pas refusé l'aide que voulait lui apporter une famille politique dont il a pourtant toujours combattu les idées de par ses origines gaullistes ! Lorsque l'intérêt général prime les dissensions politiciennes sont mises de côté le temps de gagner la guerre !

 

Notre président fondateur n'aurait pour sa part jamais refusé de voir des personnes venues de la gauche venir l'aider à sauver une partie de notre patrimoine, est-ce de sa faute si la gauche se moque de voir une église détruite ? L'esprit de résistance a toujours habité les authentiques gaullistes, ce qui ne fut hélas pas le cas d'une certaine partie de la gauche qui par pacifisme en 1940 préféra l'armistice et la collaboration ! Nous, gaullistes, n'avons donc aucune leçon à recevoir de qui que ce soit !

 

Le Rassemblement Pour la France ne peut que, dans ces conditions, soutenir Nicolas Stoquer -en grand défenseur du patrimoine français qu'il est- et le féliciter pour avoir réussi l'exploit, pour ne pas dire le miracle (bien que ce terme risque de déplaire à certains) d'avoir sauvé l'Eglise Sainte-Rita !

COMMUNIQUÉ DU RASSEMBLEMENT: PARIS, LE 23/12/2015

Le Rassemblement, parti politique fondé par les gaullistes Alain Bournazel (Fondateur du RIF : Rassemblement Pour l’Indépendance de la France) et Nicolas Stoquer (Fondateur du RPF, Rassemblement Pour la France) dénonce la campagne calomnieuse engagée par le magazine sur Internet Street Press

 

http://www.streetpress.com/sujet/1450698061-eglise-sainte-rita-zad-extreme-droite-paris#

 

relayée par le journal à grande diffusion Direct Matin.

 

http://www.directmatin.fr/france/2015-12-22/paris-leglise-sainte-rita-un-combat-qui-derive-718837

 

Le Rassemblement est un mouvement politique qui rassemble depuis l’origine les souverainistes qui n’ont pas fait le choix du ralliement politique au Front National.

 

Gaulliste toujours, le rassemblement considère l’extrême droite, terme forgé pour qualifier dans l’après –guerre les groupuscules néo-nazis, comme son adversaire le plus irréductible.

 

Défenseur du patrimoine en général, marquant l’attachement des français à leurs racines et à leur identité, le Rassemblement soutient depuis janvier 2014 les défenseurs de l’Eglise Sainte Rita, Paris 15ème. Ses membres dirigeants n’occupent à ce jour aucune fonction dans les associations cultuelles ou paroissiales qui administrent cette petite chapelle parisienne. Le Rassemblement, du fait de ses origines et de celle de ses membres principaux, ne peut sur le plan de la défense des lieux de culte qu’encourager le plus grand œcuménisme.

 

Le Rassemblement se réserve d’user de toute voie de droit afin de préserver son image dans cette affaire.

 

Nicolas Stoquer 

Secrétaire général du Rassemblement
Président fondateur du Rassemblement Pour la France

 

Contact presse: 06 83 20 27 91

RPF... une seule voix, celle du gaullisme !!!

Reconnu par les gaullistes de conviction comme étant l'un de leurs plus intransigeant compagnon concernant les valeurs du gaullisme, il m'a été proposé de redorer ce sigle bien connu de notre famille politique ! Après avoir été mandaté par de hautes personnalités de notre famille politique pour reprendre le Rassemblement du Peuple Français, c'est avec plaisir que j'ai accepté la proposition faite par Nicolas Stoquer de prendre la présidence du Rassemblement Pour la France, l'original celui qui a été fondé en 1992 par opposition au traité de Maastricht. 

Le rassemblement de toutes les forces du gaullisme est ainsi en marche !

Parce que notre pays est aujourd'hui dans une situation tragique soumis à des lois et décisions qui ne sont pas siennes, parce que le gouvernement actuel s'atèle également à détruire toutes les valeurs éternelles qui ont fait de la France ce qu'elle a toujours été ! Il est temps pour les gaullistes de conviction de se retrouver et de s'unir afin de participer à la reconstruction de notre pays !

Je m'efforcerai de rendre à ce sigle la prestance qui lui est du dans la défense plus qu'intransigeante des valeurs authentiques du gaullisme qui entend rassembler le peuple français par delà les clivages, sauvegarder nos institutions léguées par le général de Gaulle, associer le capital avec le travail et surtout redonner à la France sa liberté et son indépendance !

Rassemblement du Peuple Français, Rassemblement Pour la France; désormais il n'y a plus qu'un seul R.P.F, toujours au service exclusif de la France !

Sébastien Nantz
Secrétaire général du Rassemblement du Peuple Français

Président du Rassemblement Pour la France

Le R.P.F au service exclusif de la pensée gaulliste

 

11 FÉVRIER, 2013

 

Pour la France tout simplement !

 

En 1992, le Rassemblement Pour la France (R.P.F.) a été fondé pour participer au développement du mouvement gaulliste, dans un contexte de lutte contre l’Europe de Bruxelles. Jeunes gaullistes attachés à la troisième voie gaullienne, nous voulions la participation économique, politique et sociale en même temps que nous disions non au traité de Maastricht.

 

20 ans ont passé et notre combat n’a pas changé. Ces derniers mois, nous avons eu à déplorer la montée en puissance d’une faction de nouveaux venus au sein du RPF dont l’objectif rapidement avoué fut la prise de contrôle de notre mouvement, illégale en droit et illégitime d’un point de vue gaulliste. Des médias qui n’ont pas vérifiés suffisamment leurs sources ont associés le nom du RPF aux nostalgiques de Vichy et de l’Algérie Française, à l’intégrisme religieux, au culte des vertus paramilitaires. Aujourd’hui il nous faut réagir, c’est pourquoi le Bureau National que nous avions constitué reprend ses fonctions dés à présent aux fins d’assurer la permanence de l’esprit gaullien et la sauvegarde de son outil le Rassemblement Pour la France (R.P.F.). Nous avons rappelé l’objet intangible du RPF, association loi 1901 :

 

Le R.P.F. a pour vocation de combattre toutes ébauches de constructions européennes dont les visées sont supranationales et fédéralistes.

 

Le R.P.F. a pour objet de défendre l’indépendance et la souveraineté nationale de la France Il peut mener des actions politiques, dans le cadre strict de la loi, tendant à restaurer la souveraineté nationale et l’indépendance de la Nation si on leur a porté atteinte.

 

Le R.P.F. défend les institutions républicaines que nous a léguées le Général de Gaulle.                                                                                                                 

Le R.P.F. défend une conception de la société fidèle à l’idéal gaullien. Dans le cadre d’une économie de marché, l’autorité de l’Etat doit permettre d’assurer l’ordre républicain qui doit s’appuyer sur l’adhésion de la nation. L’Etat peut intervenir dans l’économie et la société aux fins d’assurer la justice sociale. Le R.P.F. cherche à promouvoir l’association du capital et du travail.

 

Cet objet a été réinscrit dans une déclaration au journal officiel par le maintien de nos statuts de 2009. Par cette déclaration, nous avons également reconduit les membres légitimes du bureau national.

 

Au printemps, le Rassemblement Pour la France participera, avec tous ceux qui le voudront, à la construction d’une force politique gaulliste nouvelle avec l’appui et le soutien de nombreuses personnalités éminentes de notre famille politique. Nous vous invitons à nous rejoindre dans cette démarche de rassemblement typique de l’esprit gaullien de rassemblement qui doit être le nôtre.

 

Plus que jamais le combat du R.P.F. est un combat Pour la France, tout simplement

 

Nicolas Stoquer                               Joël Rigolat
Président du RPF                      Secrétaire Général du RPF

 

Le Rassemblement du Peuple Français est un mouvement fondé en 1947 par le général de Gaulle, mis en sommeil en 1955 il se réveille aujourd'hui.

Le gaullisme c'est...

 

1) Le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes (l'indépendance nationale et la souveraineté populaire)
2) Un Etat fort et dirigé (institutions de la Ve République)
3) L'association du capital et du travail (3ème voie sociale: ni libéralisme, ni socialisme)
4) Le Rassemblement du peuple français par-delà les clivages politiques

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Rassemblement du Peuple Français - R.P.F